mardi 18 avril 2017

Balme étrange propose JAZZ et randonnées le 14 mai 2017


Balme étrange organise un vide-grenier le 23 juillet 2017




L’association

« Balme étrange »

organise le

23 juillet 2017



un Vide-grenier

sur l’aire de pique-nique de Choranche





Si vous voulez exposer, inscrivez-vous avant le 20 juin en laissant un message et votre numéro de téléphone au 0609341433

(pour les habitants de Choranche et Châtelus l’emplacement est gratuit)





L’association Balme étrange et la mairie seraient heureuses de vous compter parmi les participants



Association loi 1901

Siège : mairie de Choranche

vendredi 17 mars 2017

Mobilisation contre la Pyrale du buis

Trois étudiants de 1ere S  du Lycées agricole Le Valentin de Bourg les Valence, William AIMASSO, Arnaud SALUEL et Jonathan VIENNET ont souhaité rencontrer les élus de Choranche afin de travailler sur la lutte contre la pyrale du buis dans le cadre de leur TPE ( Travaux Personnels Encadrés, épreuve anticipée du baccalauréat) . Lors d’un rendez vous à Choranche le 27 Février dernier ils ont eu l’occasion de voir sur notre site l’évolution du cycle des chenilles et les dégâts occasionnés. Nous leur avons parlé de notre expérience certes limitée mais active de l’année passée . A de leurs recherches ils ont élaboré un site, maquette de leur TPE : https://aimassowilliam.wixsite.com/pyraledubuis
Nous saluons le travail effectué par ces jeunes.
 
 
 
 
8AVR 2017
Accueil » Non classé » AVRIL 2ème alerte sur la PYRALE DU BUIS.

AVRIL 2ème alerte sur la PYRALE DU BUIS.

 Posté dans : Non classé |  0
Château d'AUVERS, photo avec autorisation de parution par le Directeur du Château.
Château d’AUVERS, photo avec autorisation de parution par les Directeurs du Château. Ces personnes ont fait confiance à mes produits.
En ce beau weekend de Pâques, c’est le moment de soigner vos Buis :
Pour information, à STRASBOURG, les chenilles atteignent leur taille maximale 45 mm. D’ici quelques jours les chenilles vont passer au stade de Chrysalide pendant 10 jours et avant fin avril nous allons pouvoir capturer les premiers papillons mâles dans nos pièges avec ou sans eau (privilégiez les pièges sans eau c’est à dire « sec » = Les pièges « BUX-atrap »). http://www.lapyraledubuis.com/produit/buxatrap-piege-sans-eau-contre-la-pyrale-du-buis/
 
Lorsque l’on a que quelques buis, une inspection journalière est gérable en enlevant manuellement les chenilles.
Mais pour les propriétaires de plus de 5 buis, voici le « Mode opératoire ».
– Installez sans plus tarder vos pièges.
– Si vous n’avez pas tailler vos buis en 2016 c’est encore le moment.
– Nettoyage complet de tous vos buis dont voici 2 méthodes.
1) Soit en déposant au sol et au plus près de vos pieds de Buis, des vieux draps, des bâches, des nylons, et frictionnez vos buis avec un manche, un manche plastic, une canne de bambou ou pour les mieux équipés, nettoyez avec un souffleur thermique qui reste le meilleur procédé. Tout ces déchets peuvent être déposés dans une grande bassine d’eau avec quelques gouttes de savon noir ou de « Spruzit EC » pour faire fonction de mouillant, et les chenilles se noieront.
Soit, pour certains, vous récupérez le maximum de déchets par aspiration, mais le meilleur procédé consiste : après avoir déposé au sol, le long de vos haies, les déchets et les coupes en andins, à un passage avec une tondeuse en réglant la lame de coupe au plus bas. Rassurez vous  les bébêtes seront finement broyées.
– Un jour après (histoire que les chenilles projetées reviennent à la cantine), vous procédez au 1er traitement.(avec le SPRUZIT EC)
– Une semaine après et seulement si vous constatez, ne serait-ce qu’une seule chenille, vous renouvelez le traitement,(avec le SPRUZIT EC).
– Ensuite, effectuez le comptage des papillons. (voir le Protocole personnalisé que je remets avec toute commande.)
 
Vous pouvez à tout moment 7j/7; dans la limite de mes possibilités, me contacter par SMS, mail ou en me téléphonant au 06 85 23 38 76, en me précisant votre :
Nom ou société :
code postal :
type de produit que vous désirez :
Les surfaces où sont implantés vos buis et leur hauteur, largeur, s’il s’agit de haies, massifs, topiaires et (ou) buis isolés.
De part mon site la majorité de mes clients ont déjà commandé l’anti-chenille Biologique « SPRUZIT EC », les nouveaux pièges à sec, la toute nouvelle Phéromone « Ginko Buxus, long-life » (à changer 1 fois par an). http://www.lapyraledubuis.com/produit/nouvelle-pheromone-contre-pyrale-buis/
Il n’est jamais trop tard pour agir, mais ne vous laissez pas dépasser par le temps, le buis est très résistant, tel que l’OLIVIER.
 
http://www.lapyraledubuis.com/wp-content/uploads/2017/04/Photos-LENHARDT-76330-Petiville-300x200.jpg   Photo de Mr LENHARDT 76330 Petiville avec 600 buis et collectionneur de plus de 250 variétés en Normandie (client depuis 2015)
Informez vos voisins, car malgré la présence de la pyrale du buis depuis 2008, beaucoup de personnes ne s’expliquent pas pourquoi leurs buis sont « MALADES ? », de plus vous éviterez de capturer leurs papillons.
Rassurez vous, les inconditionnels perdront tous leurs buis après les 3 (voire 4) générations de papillons attendues pour 2017.
Cordialement, votre conseillé,
Christian Marchand
Château d'AUVERS, photo avec autorisation de parution par le Directeur du Château.
Château d’AUVERS, photo avec autorisation de parution par les Directeurs du Château. Ces personnes on fait confiance à mes produits.

Bonjour à tous,
Un rapide compte rendu de la réunion publique du mercredi 12 avril 18H00 salle des fêtes de CHORANCHE :
-          les buis jusque là traités tiennent plutôt bien le coup – pour autant il y aurait différentes espèces de buis et donc pas toutes prisées de la même manière par les chenilles
-          par contre sur des haies notamment en bord de chemin carrossable nous avons un phénomène de «  tranches napolitaines » avec des buis attaqués voire jaunes et à côté des buis bien verts (effet du traitement par camion qui serait passé trop vite et traité efficacement qu’en partie? )
-          en dehors du village la situation est catastrophique et les buis sont secs – attention au risque d’incendie…cf dans l’AIN
-          la plupart d’entre nous ont traité deux fois au Bacilus
-          certains se sont dotés d’atomiseurs bien plus efficaces mais inconvénient 1/ d’un maniement pour personnes averties et supportant le poids de l’engin 2/ une contenance de 20 litres ce qui rend les choses encore plus difficiles….il est conseillé de ne remplir que la moitié soit 10 litres
-           Laurent GARNIER propose un prêt selon des modalités à définir : en fonction des créneaux d’utilisation des Grottes, à réserver auparavant, faire l’ajout de carburant, utiliser que du Bacilus et en «  bon père de famile » - un grand merci à lui
-          Les produits : toujours le Bacilus le plus reconnu en terme d’efficacité
-          Reste à trouver des «  bras » pour celles qui ne pourraient utiliser elles même cet engin – l’employé communal n’ayant pas vocation à exercer des missions chez des privés même en dehors de son temps de travail…

-          Et les pièges à phéromones ? Laurent GARNIER en a acheté une dizaine et nous aurions un prix de 50€ pour 2 pièges y compris la phéromone qui dure maintenant 6 mois …quel intérêt ? pièger les males certes mais surtout donner l’indication du démarrage du traitement…
-          quelle est la proportion de males/ femelles ? Nous allons interroger JC MARTIN sur ce point.
-          De même nous allons demander une cartographie à jour des zones touchées. J’avais relancé le Parc mais sans obtenir le relai que j’espérai… on relance les saisines officielles : Parc, Maires des communes voisines, Interco, Département…
-          Car notre crainte est grande de revivre les attaques de l’année passée et un été tout aussi compliqué avec une invasion des papillons…

-          En gros : les chenilles vont commencer leur nymphose et on peut penser que les papillons apparaitront début Mai ….pour pondre pendant 15 jours ….et le retour des chenilles pour  fin mai ….début juin….et au total on est partis pour 2 à 3 générations avec différentes phases qui vont cohabiter….

Nous réactivons les sentinelles sur le territoire afin de se tenir mutuellement informés de la situation sur le territoire: Fafa AGERON/ G MARBACH/ MN CADET et M RANCOUD GUILLON/ G DACIER et JP LYARD / L GARNIER…Mais nous comptons sur toutes les bonnes volontés. A plusieurs on n’est plus forts ! La commune a procédé à deux traitements et on va continuer toujours sur les mêmes zones. Nous allons emprunter l’atomiseur des Grottes afin d’être plus efficaces . Par ailleurs nous comptons acquérir 3 ou 4 pièges à phéromones pour compléter le dispositif…

Bien à vous

G MOREAU GLENAT

La commune va procéder au 1er traitement des buis la semaine prochaine . En effet -les chenilles se réveillent et vont être voraces grâce à une température agréable à venir 

         - la météo annonce de mercredi à samedi un grand soleil sans vent avec des températures de 19 degrés donc des conditions  favorables à la fois à la sortie des chenilles (et a leur développement) et au traitement 

           - nous avons joint Christian Marchand (site lapyraledubuis.com) qui confirme la nécessité de traiter des maintenant pour eviter une attaque sur les buis déjà bien fragilisés suite aux attaques de l'année passée ...par ailleurs il  propose un produit le SPRUZIT EC tout a fait bio et plus couvrant moins dilue et plus durable dans le temps . Nous allons essayer ....le traitement aura lieu en fin de journée par pulvérisation manuelle par l'employé communal sur les mêmes zones que l'année passée 

             - on réactive toutes nos bonnes volontés pour agir collectivement 

Nous avons contacté le Parc du vercors et l'INRA pour poursuivre notre action de partage d'information car je crains que beaucoup ont oublié ce fléau et la nessecite d'agir des le début. 

Grâce à notre détermination de l'année passée de nombreux decideurs ont entendu et compris notre désarroi pour activer la prise en compte .

Les infos seront publiées régulièrement et à votre disposition pour en parler tous ensemble . 
G MOREAU-GLENAT 
MAIRE DE CHORANCHE 


«  Nous avions contacté Christian MARCHAND l’année passée qui s’inquiète depuis des années de la prolifération de la pyrale du buis. Son article du 4 mars dernier qu’il nous a envoyé en mairie n’est guère rassurant et ce d’autant plus que nous avons fait les mêmes constatations : les chenilles se réveillent… »

Premières chenilles de la pyrale du buis en 2017


 Posté dans : Pyrale du buis |  0

Le 25 février 2017, j’ai constaté la présence des premières chenilles de la pyrale du buis en Alsace.

Elles sortent de leur logette d’hivernage, tantôt entre 2 feuilles vertes, tantôt entre 2 feuilles sèches, comme photos ci-dessous



_ Il faut en tout premier nettoyer tous vos Buis, pour les aérer afin de mieux pulvériser le biocide « SPRUZIT EC ».
Notez que le biocide « SPRUZIT EC » est officiellement  agréé sur la liste des produits « Biocontrôle du 3 novembre 2016 ».
_ Malgré un hiver plus froid que d’habitude, les chenilles sont déjà présentes dans toute la France.
_ Vérifiez vos stocks et prévoyez l’approvisionnement pour 2017:
– du biocide « SPRUZIT EC ». Cet insecticide acaricide polyvalent, est un des seuls produits utilisables en Agriculture Biologique.
– des pièges (avec eau « Lépid-atrap ») ou sans eau « Bux-atrap » )
– des diffuseurs de phéromones, ( durée 2 mois ou 8 mois).
– des fertilisants à base d’algues « VITANICA P3 » et de confort « Harmofulgur 8 8 8 ».
_ Tous les produits sont disponibles sur mon site ( voir « Boutique »).

·         Des buis entretenus avec les fertilisants, les biocides et les pièges, seront des Buis sauvés.




Voici la réponse que Mme M BONNETON députée nous a transmise au sujet de la question qu’elle a posé au gouvernement. Force est de constater que la réponse ne nous apporte rien de nouveau … 
Geneviève MOREAU Maire de CHORANCHE

Bonjour à tous,
Des bonnes nouvelles
-          La réunion publique que nous appelions tous de nos vœux est fixée par le Parc Naturel du Vercors au 4 octobre prochain à 20h à Pont en Royans. Venez nombreux, dites le autour de vous…Ce sera l’occasion de poser toutes les questions que nous nous posons au quotidien ! Par ailleurs dans la journée du 4 octobre toujours sous l’égide du PNV,  les élus pourront rencontrer sur site des experts . JC MARTIN de l’INRA sera présent, peut être aussi l’ONF et d’autres..
-          Michèle BONNETON , Députée de l’Isère, que j’avais rencontrée il y a quelque jours, a alerté Mme Ségolène ROYAL , Ministre de l’Environnement. Le courrier ci-joint reprend nos préoccupations, la Commune de Choranche est citée et notre bulletin municipal joint à l’appui
-          Un grand merci à Laurent Garnier directeur du site magnifique des Grottes de Choranche qui s’est joint à notre action et a procédé hier à 14h de traitement sur le site. Il précise qu’il continue le piégeage comme nous tous ! Bravo !
-          Bravo aussi à tous ceux qui se groupent pour acheter du traitement ou finir les dilutions entamées avec leurs voisins !
-          Beaucoup de communes commencent aussi à réagir et ne pas faire que subir !
Quelques infos :
-          Nous avons dorénavant des «  sentinelles » réparties sur la commune dont la surveillance permettra de recouper les informations sur l’apparition des chenilles : il s’agit de Georges MARBACH pour les Nugues, Marie RIBOULET pour Gamone- Choranche les bains, Monique RANCOUD GUILLON et Marie Neige CADET pour le village et alentours, Gilles DACIER et Jean Pierre LYARD pour Cellier et enfin nous pouvons compter sur Laurent GARNIER pour les Grottes ! Nous savons tous combien il est primordial de surveiller l’arrivée de ces chenilles pour déclencher des traitements ponctuels .
-          Et nous élargissons nos contacts avec des communes qui l’année passée ont réagi (j’essaie de joindre la commune de Voreppe) et avec des experts qui ont tenté d’autres voies … aspiration comme Georges, ou regardez sur le site du Château de Viven le recours à l’iso-thérapie pour les buis… 
-          Je rappelle qu’avant le traitement il est bien de secouer les arbustes afin de faire tomber toutes les feuilles sèches permettant au traitement d’aller droit vers les pousses restantes, qu’il vaut mieux s’attaquer au cœur du buis et de concentrer le maximum de la hauteur d’homme jusqu’au bas … 
-          Et n’oublions pas la suite : définir un plan d’attaque pour enlever les chrysalides si on en voit, favoriser l’installation des mésanges par la fabrication de nichoirs , pourquoi pas avec les écoles et/ou un groupe de l’ Enfance Jeunesse ? …autres ?
Bon courage à tous, merci et ne lâchons rien !
Genevieve MOREAU-GLENAT
Maire de Choranche

Dauphiné libéré 08/09/16
Ce mardi 6 septembre a démarré le 1er traitement avec le camion de 3,5t et la cuve. La mairie à choisi un traitement bio type Bacillus . Ont été fait principalement les sorties et entrées du village et la voie du petit pont du Gournier .
La puissance du canon et son large spectre nous ont conforté dans l'idée du bien fondé de cette prestation.
Ce matin 7septembre à 8h cette action a repris ainsi que la pulvérisation à dos. Hier étaient avec nous des habitants qui commandent le traitement de leur côté , certains se groupant d'ailleurs comme au Cellier, et un grand merci au site des grottes de contribuer à préserver ce site magnifique en agissant à nos côtes .
La nouvelle tombée hier : de minuscules chenilles sont apparues ce qui confirme le timing pressenti ... De nombreux papillons sont toujours la avec un nouveau pic ce week end et une nouvelle ponte probable d'ici une dizaine de jours .
Il est essentiel de poursuivre les prises afin d'agir sur la population de pyrales. Espérons que le temps moins chaud va réduire leur activité mais de toute façon bravo à vous tous qui poursuivez les piégeages et démarrez les traitements.
Cordialement

REVUE  DE PRESSE:

-Radio-Royans 
-Le 7/09/3016: Le Memorial de l'Isère sur son site internet consacre un article à la riposte de Choranche contre la pyrale du buis :http://memorialdelisere.fr/actualite-79739-choranche-les-pyrales-ont-YtY-pulvYrisYes-.html
- dimanche 5/09/2016 : page interieure le Dauphine libere photos a l'appui présente la problématique et les actions menées à Choranche
-le magazine RUSTICA début septembre nous souhaite bon courage !

Geneviève MOREAU-GLENAT















Photos du jour de Marie-Claude et Jean-Pierre François


























Photo  Marie-Claude et Jean-Pierre FRANCOIS

Bonjour à tous  ,

comme promis voici
1/ le relevé de décisions que Henri Jacques ( merci pour avoir fait le job)  a pu avoir du Parc suite à un contact avec Jean-Philippe Delorme, Directeur du Parc :
- Envoi d' un courrier aux maires de la CCBI et de la CCPR ( état des lieux, actions présentes et à venir,... )
- Article dans la prochaine newsletter du Syndicat mixte ;
- Progammation d'une soirée d'information fin Septembre, où la situation actuelle sera aussi traitée sur le moyen et long terme ( conséquences environementales, risques incendies, risques naturels,... )
Manon Chevalier gère le lien avec l'INRA et prend en charge ce dossier et voici déjà ce que lui a répondu son contact, JC MARTIN :
.........." Je coordonne les recherches INRA sur la pyrale du buis depuis 2 ans. C'est un grave fléau. Les parasites et prédateurs commencent à peine à s'y intéresser. En effet, en Europe, les buis n'avaient jusqu'à ce jour que très peu d'insectes. Il faut donc que les parasites et prédateurs s'"habituent" aux alcaloïdes présents ds le buis. La femelle pond jusqu'à 1200 oeufs et vit 3 semaines. C'est donc un insecte ingérable à ce jour. Les traitements BtK marchent très bien, c'est bio, mais à refaire à chaque génération 2 ou 3 /an suivant les climats... Le chimique est totalement déconseillé : moins efficace et ne permettra pas l'installation de parasites et prédateurs.
Si vous êtes intéressées, je peux me rendre sur le site pour en discuter et faire une présentation.
J'en parle à ma collègue E. Tabone, mais à ce jour, les travaux sur les parasitoïdes ne permettent pas un lâcher massif comme stratégie de lutte biologique.
Voici quelques infos sur notre site internet :
http://www6.paca.inra.fr/entomologie_foret_med/Insectes-ravageurs-et-protection-durable/Aide-a-la-decision"...........

2/ une proposition de G PROUST ci jointe qui participait à la réunion de lundi avec qques précisions qu'il souhaite apporter:
-si les volumes en bacillus sont importants ( commande groupée), une remise pourrait être envisagée, en attente du taux
-il existe 2 souches de bacillus sur le marché, et celui que nous aurions acheté SOLABIOL serait la souche la plus commune donc moins onéreuse ( 12.2€ environ chez Val soleil pour 30gr)  alors que celle proposée serait plus récente donc plus forte
-pour tout conditionnement en gros notamment professionnel il faudrait un label certiphyto mais à ce jour l'employé communal ne l'a pas

3/ qques infos/ traitement:
-un  produit encore plus bio que le bacillus existe en commercialisation sur le site de C MARCHAND qui combat la pyrale depuis plus de 6 ans . Il s'agit du SPRUTZIC ( fiche ci jointe). Il aurait de très bons résultats, le produit serait plus couvrant et plus pérenne que le bacillus mais franchement on n'a pas de retour sur du plus long terme et tout le monde s'accorde à dire que le bacillus est très efficace. Se poser la question d'alterner les traitements?
C MARCHAND m'a par ailleurs conseillé des " trucs" suivants valables pour tout traitement:
         - avant de traiter secouer les buis afin que les feuilles mortes tombent et n'encombrent pas la dispersion du produit
         -  privilégier de traiter le cœur du buis : bien "entrer " dans le buisson, les pulvérisations extérieures sont inefficaces
         - privilégier la mi hauteur , il dit qu'à la limite le haut est très peu atteint
         - des utilisateurs ont utilisé un karcher chargé de dilution de bacillus ( plus puissant qu'un simple pulverisateur)
         - ne pas pulvériser en pleine journée
        - se protéger avec à minima un masque ....et une combinaison  ...


Les échanges de mails nécessaires pour se tenir informés rapidement posent parfois des petits soucis d'oubli d'ajout d'habitants ou de concitoyens intéressés, c'est pourquoi faites suivre..., n'ayant pas les mails de tous ( participants à la réunion de lundi ou personnes intéressées...) et surtout précisez que Laurent DROUOT publie tout sur le blog de la mairie accessible à tous y compris les photos que on nous envoie!

Bien cordialement

Geneviève MOREAU Maire de CHORANCHE





 
~~~~~~~~
JEAN - CLAUDE CHEVALARD

“  O R T I C I E N ® ‟

Producteur d'Ortie
FINE D'ORTIES ® (ortie séchée broyée)

Fabricant de Préparations Végétales :
FERTILISANTES - FORTIFIANTES - REPULSIVES

  • Purin d’Ortie,
  • Purin de Prêle,
  • Purin de Consoude,
  • Purin de Fougère
  • J3CFORM+ etc. 
Façonnage de Paillage

  • Bois broyé BRF
  • Cosse de millet

Conseiller en Agriculture et Environnement

  • Travail du sol
  • Compostage de fumiers, lisiers, déchets verts
  • Plans de traitements pour utilisation de préparations végétales
  • Choix de paillages


LISTE DES PRODUITS



PURIN D'ORTIE : FORTIFIANT - FERTILISANT - Apport de Fer - Dilution : 5%

  • Stimule le développement racinaire - Augmente la circulation de sève
  • Régule le développement et fortifie le végétal - Anti-chlorose

PURIN DE PRELE : FORTIFIANT - FERTILISANT - Apport de Silice - Dilution : 20%

  • Présence de silice : permet de réchauffer les végétaux
  • Renforce les végétaux, ce qui permet de prévenir les attaques de champignons
  • Augmente la photosynthèse - Renforce les cellules des plantes

PURIN DE FOUGERE : FORTIFIANT - FERTILISANT - Dilution 10%

  • Renforce les végétaux et permet de prévenir les attaques d’insectes
  • Répulsif des parasites du sol (taupins)

PURIN DE CONSOUDE : FORTIFIANT - FERTILISANT - Apport d'oligo-éléments (Bore) - Dilution 5%

  • Améliore la structure des végétaux - Provoque la création de boutons floraux

J3CFORM + : FORTIFIANT - FERTILISANT - Dilution 5% à 10 %
Mélange d’Ortie, Prêle et Consoude
  • Développement racinaire - Apport de Fer, Bore et Silice
  • Stimule le développement floral - Stimule le développement des fruits
  • Protection fongique en préventif - Amélioration de la photosynthèse
  • Régularité du calibre des fruits ou grains


LAIT D'ARGILE : FIXATEUR - Dilution 2 / 1000 à 1% suivant matériel

  • Empêche le ruissellement des traitements

FINE D ' ORTIES ® : poudre d ' ORTIE entière ( tige et feuille )

  • Pour plantation, compostage et culture en pots
  • Active le développement racinaire des végétaux


BOIS BROYE B R F : broyat de rameaux forestiers

  • Apport au sol pour paillage et relance la vie du sol par légère incorporation
  • Durée du paillage : 4 à 6 mois

COSSE DE MILLET : PAILLAGE

  • Très bel aspect pour ce paillage blanc – Empêche la pousse des herbes
  • Limite l’évaporation de l’eau - Stop le passage des limaces et escargots
  • Durée du paillage : 6 à 8 mois






COMPOSITION

  • Ce produit est composé d'ortie entière 100% (feuilles et tiges) broyée
  • La granulométrie est inférieure à 4 mm

UTILISATION et MODE D’EMPLOI

  • Comme activateur de compost = 2 L soit 800 gr/ M3
  • Dans les trous de plantation :
      • 1 c. à soupe par trou (5 gr) = pieds de tomate, etc.
      • 1/4L. par trou (100gr) = pour arbustes
      • 1/2L. par trou (200gr) = pour arbres
  • En mulch pour plantes d’appartement = 2 à 3mm sur le dessus du pot puis
arroser
  • Au rempotage = mélanger 5g de fine d’orties ® par litre de terreau




COMPOSITION

  • Broyat de branchages de feuillus inférieurs à 7cm de diamètre, compostés

UTILISATION

  • Pour tous types de végétaux
  • Sert de paillage et d’amendement
  • Restaure les sols avant plantation
  • Capacité importante de stockage d’eau

MODE D'EMPLOI
  • Pour une utilisation en paillage : mettre 2 à 5 cm d'épaisseur de ce produit
  • 1 sac de 100 L. de B.R.F. = environ 15 KG couvre 2 M2




COMPOSITION

Mélange d’Ortie, Prêle et Consoude
Tarifs valables jusqu'au 31 / 12 / 2016



T A R I F S : PRIX T.T.C. au BIDON et aux SACS



PURIN d’ORTIE Bidon : 2Lit. 28 € - 5Lit. 36 € - 25Lit. 91 €

PURIN PRELE Bidon : 2Lit. 28 € - 5Lit. 36 € - 25Lit. 91 €

PURIN FOUGERE Bidon : 2Lit. 28 € - 5Lit. 36 € - 25Lit. 91 €

PURIN CONSOUDE Bidon : 2Lit. 28 € - 5Lit. 36 € - 25Lit. 91 €

J3CFORM+ Bidon : - 5Lit. 39 € - 25Lit. 127 €

LAIT d’ARGILE Bidon : - 5Lit. 36 €

FINE d’ORTIES ® 1 seau de 1 Kg 27 €

COSSE DE MILLET 2 sacs de 100 L soit 28 Kg 51 €

BOIS BROYE BRF 2 sacs de 100 L soit 30 Kg 51 €



PORT GRATUIT : livraison par CAMION MESSAGERIE (bidon 25 L et sacs 100 L) envoi par POSTE pour le reste

…………………………………………………………………………



BON DE COMMANDE accompagné d’un chèque à l’ordre de J3C AGRI

Et à retourner à l’adresse suivante : J3C AGRI

267 rue de Venise – 49270 St-Christophe la Couperie



PRODUIT CONDT PRIX QUANTITE TOTAL


















TOTAL NET

Vos coordonnées d’expédition :



Nom ─────────────────── Prénom ───────────────────────


Adresse ──────────────────────────────────────────────



──────────────────────────────────────────────



Code Postale ───────────Ville ──────────────────────────


Téléphone ────────────── (IMPERATIF pour livraison messagerie)



Paiement par chèque uniquement à l'ordre de J 3 C A G R I

Les cartes bancaires et contre remboursement ne sont pas acceptés



Société J 3 C A G R I



267, rue de Venise

49270 Saint-Christophe la Couperie



Tél. : 02 40 96 29 50 Fax : 02 40 83 77 31

E-mail : j3c-agri@hotmail.fr Web : www.j3c-agri.com



Atelier : J3C AGRI - ZA de la FONTAINE - Rue Pierre Arnaud 44150 ANETZ